Edgard Oberson, guide de montagne Parcours Arles Liens Contact
Bandeau photos
Accueil Nouvelles Alpinisme Escalade Famille Rando à ski Voyages, expéditions Programme Tarifs
Bienvenue chez Edgard Oberson  

Bienvenue sur mon site Internet !

Edgard Oberson

Vous y trouvez toutes les informations à jour sur le programme des prochaines courses ou activités, les suggestions de courses en alpinisme, escalade, randonnée à ski.

Il y a aussi la découverte de la montagne en famille, des informations sur les prochains voyages, expéditions ou trekkings et tout ce qu'il faut savoir sur les prix.

La rubrique Nouvelles raconte les courses et activités passées, en photos et textes. Les autres rubriques complètent l' information. Il y a aussi la possibilité de louer ma maison en Arles !

N'hésitez pas à me contacter si vous rêvez d'une course, d'un voyage, ou d'une expé ne figurant pas dans ce site.

Rien n'est vraiment impossible !

Et maintenant, à nous les Alpes !

C'est avec une cinquantaine de jours de rando entre Espagne et Maroc, avec ma casquette d'accompagnateur de randonnée que j'ai traversé mon printemps 2018 ! Un bon tampon entre le ski et l'alpinisme qui se profile déjà en cette fin du mois de juin.

Merveilleux trek au Maroc, ah que j'aime le Ht Atlas, et surtout ses habitants ... Tellement amicaux, tellement chaleureux, tellement à l'aise ... J'ai vraiment de la peine à renoncer à mon trek annuel dans cette région tant je me sens "chez moi" et Christine a réuni un groupe parfait, six personnes vite convaincues, toutes connues mais plutôt à ski qu'à pied et hop départ Et c'est parti pour le Yagour, Timichi et Tachedirt pour finir au pied du Toubkal dont nous ferons l'ascension. Ainsi avec le plus haut sommet d'Afrique du nord dans la poche et le moral au beau fixe ...

Et aussi le grand pèlerinage de Compostel avec mes seniors ... Joli mandat que j'assume depuis dix ans qui me permet de rester dans le coup comme Accompagnateur de Randonnée.

Me voilà prêt maintenant à reprendre mon piolet en main ...


Si belle la flore alpine mais ...

Aujourd’hui, il pousse sur les sommets bien plus d’espèces de plantes qu’il y a une centaine d’années. De nombreuses études ont déjà apporté des indications de la liaison avec le réchauffement du climat. Mais une relation directe entre l’augmentation des températures et le nombre croissant d’espèces n’a pas pu encore être démontrée sur de grandes étendues.

Aujourd’hui, des chercheurs autour de Manuel Steinbauer de l’Université d’Erlangen et Sonja Wipf du WSL Institut pour l’étude de la neige et des avalanches SLF ont réussi à établir cette relation, en collaboration avec des scientifiques de 11 pays. Pour ceci, ils ont examiné la végétation sur des sommets dans toute l’Europe. Au total, ils ont effectué des relevés d’espèces sur 302 sommets des Alpes, des Pyrénées, des Carpates ainsi que des montagnes écossaises et scandinaves. Les chercheurs ont comparé leurs enregistrements avec des relevés de végétation plus anciens, parfois historiques, sur les mêmes sommets. Ainsi a été créé un jeu de données unique, qui s’étend sur une période de 145 ans.

Le résultat de ces études montre que le nombre des espèces sur les sommets européens a en général augmenté. De plus, cette évolution a été de plus en plus rapide au cours des dernières décennies. La raison en est le réchauffement climatique, dont l’accélération a été permanente. Plus le réchauffement était important entre deux relevés de végétation sur un sommet, plus le nombre des espèces avait augmenté. « C’est la première fois que l’on peut démontrer une telle réaction accélérée au réchauffement climatique pour des écosystèmes alpins », déclare Sonja Wipf, chercheuse au SLF. Jusqu’ici, on n’avait observé une telle accélération des processus - provoqués par un réchauffement climatique de plus en plus rapide – que sur des systèmes non vivants, par exemple les glaciers. Les chercheurs ont publié les résultats de l’étude dans la revue scientifique renommée « Nature ».

Quelles sont les conséquences ?

La montée des températures a permis à de plus en plus d’espèces aimant la chaleur de progresser vers des régions plus élevées, dans lesquelles elles ne pouvaient pas survivre auparavant. Ces espèces sont en général de plus grande taille, et peuvent donc mieux affronter la concurrence que les occupants traditionnels des sommets. Ces derniers courent donc le risque d’être évincés à terme. La façon dont la composition des espèces sur les sommets évoluera à longue échéance ne se révélera cependant qu’au cours des prochaines décennies.

(tiré du site web du SLF)


Eté 2018

Mon été va se partager entre les Pyrénées, les Alpes, principalement en Valais avec plusieurs séjours du côté du Mt Rose et l'Himalaya indien puisque je vais retourner dès la mi août pour un enchaînement de plusieurs sommets de 6000 mètres au Ladakh. Pour cela j'aurai besoin de toute ma niac ...
Malheureusement je n'ai plus de disponibilité pour entreprendre d'autres courses en dehors de celles que j'ai prévues, soit en collectif adulte, soit en privé.

J'aurai encore une ou deux places pour le Tour du Mt Rose du 30 juillet au 4 août, idem pour mon trek au Bhoutan du 19 octobre au 4 novembre. Faites-moi signe si vous voulez que je vous envoie les programmes.

Je vous souhaite un bel été et de belles découvertes en montagne et surtout beaucoup de plaisir.
Cordialement

ed, 26 juin 2018

hiver

bouthan

rando à ski

sommet

famille

alpinisme

escalade

 

 
© 2009-2018 Edgard Oberson, guide de montagne - Tous droits réservés
webmaster Sitelle