Edgard Oberson, guide de montagne Parcours Arles Liens Contact
Bandeau photos
Accueil Nouvelles Alpinisme Escalade Famille Rando à ski Voyages, expéditions Programme Tarifs
Dernières nouvelles

 

- Que veux Chloé comme cadeau de confirmation ? demande Joël, le parrain, à la maman
- Ecoutes, je n’ose pas te le dire, tu vas être surpris, je te la passe
- Alors Chloé ? Qu’est ce qui te ferait plaisir ?
- J’aimerai que tu m’emmènes au Cervin !
- Euh … on pourrait commencer par l’Allalin non ? C’est un 4000 m et de là-haut, on le voit bien le Cervin !

Et c’est ainsi que Chloé, 9 ans, 27 kg, accompagnée de son parrain atteint son premier 4000 m par une météo sublime, un froid de canard et une neige profonde.
Vous avez dit précoce ?

Trois amateurs de 4000, dont deux n’avaient jamais mis ni crampons, ni baudrier, tous collègues de Jacques, grand organisateur de l’expédition, et nous voilà partis pour Saas Almagell Hütte. Comme but, l’arête sud du Weissmies.
Quatre heures du matin, la pluie tombée toute la nuit cesse, départ dans une neige … indescriptible !

Nous rejoignons l’arête au plus vite, et dès 3500 m elle est couverte de neige fraîche. Mais les compagnons vont vraiment bien et nous atteindrons le sommet, 1er 4000 pour deux d’entre-eux.

Nous renonçons à rejoindre Hochsaas, et redescendons la même arête, puis, 10 heures après être partis de la cabane, la vallée ... et son tonneau de bière !

uatre ans que je n’y étais pas retourné ! L’ennui des amis du Ht Atlas, l’envie de les revoir et d’emmener à nouveau des gens dans les vallées profondes et de traverser les villages du pays des Berbères a été forte …
Astrid et Claude, Romy et Jacques, Patrick se sont laissés tenter et nous avons fait un très beau tour de 8 jours de Tighouine au Toubkal (4157 m) dont l’ascension facultative était comme la cerise sur le gâteau.

La beauté des nuits passées sous tente, en pleine nature, les paysages magnifiques, les Berbères tellement accueillants, la proximité avec l’Europe (3 heures de vol pour rejoindre Marrakech) font de cette destination une expérience incontournable.
Les images pour le prouver ? Restées sur place ! J’ai perdu mon appareil le dernier jour. Snif !
Quelques témoignages tout de même reçus des participants.

Essayez une minute d'imaginer un refuge de 100 places occupé par 12 alpinistes, une météo et des conditions de rêve.
Imaginez encore un lever de soleil miraculeux, vous mettez votre baudrier et vos crampons, il fait presque chaud, vous êtes au pied du Mönsch, seuls.
La neige est dure, les rochers secs, et vous entammez votre ascension calmement, sans la pression habituelle sur ce type de montagne à portée de train ou de téléphérique.

L'arête sommitale est proche, il n'est pas 9 heures, le train n'a pas encore déversé ses touristes, la montagne nous appartient encore pour ... quelques minutes !
Merci Laurent pour cette belle journée partagée.

Le week end de l'Ascension passé dans les Vosges avec l'oj de la section Dt de Lys du CAS a été une belle découverte. Cette région à l'écart des grands spots d'escalade à la mode est très riche et l'édition d'un nouveau topo va certainement avoir une influence sur la fréquentation des sites. Nous en avons déjà eu la preuve un jour, dans le site du "petit rocher" à St Ame qui répertorie une trentaine de voies dont 5 seulement de niveau débutant, où 2 groupes de 20 grimpeurs au moins ont débarqués alors que nous étions déjà au travail. Heureux les lève-tôt !
Mais attention, les cotations sont sèches et restez modeste !

J'ai eu beaucoup de plaisir à partager ces moments conviviaux en camping à la ferme, un anniversaire à fêter à la lueur d'un feu, bref, tous ces bons moments de la vie simple en pleine nature, avec une petite dizaine de jeunes et Sam, un excellent moniteur pour me seconder.

<< 1 ... 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 ... 90 >>